Aujourd’hui, j’ai fait la rencontre de Stève. Originaire du nord des Deux-Sèvres, il vit désormais à Maulévrier.

Vous en aurez sûrement déjà entendu parler si la course à pied vous intéresse. Il est un grand mordu de sport et comptabilise entre 70 et 80 coupes. Lorsque tous les petits garçons s’inscrivaient au football, Stève ne se voyait pas faire un autre sport. Malheureusement, taper dans un ballon est loin d’être son point fort. En revanche, tout le monde se rend vite compte qu’il est infatigable sur un terrain. Il signe alors, dès ses 10 ans, sa première licence de course à pied au club de Bressuire. Son niveau est déjà au-dessus de la moyenne. Il commence à intensifier les entraînements et à enchaîner les compétitions à 18 ans. Il bat son dernier record il y a 2 ans lors d’une course de 10 km en Bretagne : 29,56 min ! Depuis ses débuts dans la course, Stève a le même entraîneur.

« Il me connaît bien plus que je me connais ! »

C’est pourquoi le duo fonctionne parfaitement. Son entraîneur sait que Stève n’est pas seulement un mordu de sport, mais qu’il aime également son travail ! Après avoir fait ses études de paysagiste puis maçonnerie paysagère à la Roche-sur-Yon, Stève prépare un diplôme en alternance en tant que technicien pisciniste aux Piscines du Faubourg à Cholet. Prêt à bouger n’importe où en France pour trouver un emploi stable, il n’imaginait pas avoir la chance d’être recruté dans cette entreprise dont les valeurs lui correspondent.

« Je ne pense pas pouvoir trouver mieux ailleurs !»


La confiance et l’entraide sont les maîtres-mots de cette entreprise. Véronique et son mari gèrent leurs employés comme une vraie petite famille. Ils se retrouvent souvent afin de partager un repas ou un verre.
Ce que Stève aime le plus dans son métier c’est la relation qu’il peut avoir avec ses clients, la franchise avant tout !
Son objectif : faire de ses clients des personnes satisfaites ! Il intervient en SAV, gère les hivernages des piscines, les désivernages, les dépannages… Il aime trouver les solutions aux problèmes, s’occuper également de vendre et installer des spas.

À l’avenir, il aimerait développer la vente et la mise en place de la domotique chez les particuliers. C’est un thème qui l’intéresse et qui d’après lui est voué à s’imposer à l’avenir.

En attendant, il vit sa vie entre travail et passion. Il souhaite prochainement participer à une course contre la mer sur une route submersible qui relie Noirmoutier au continent : les foulées du Gois en Vendée. Alors, tous ensemble, croisons fort les doigts pour qu’il soit sélectionné !